IFE- Appel à propositions de projets | CCIC

IFE- Appel à propositions de projets

IFE- Appel à propositions de projets

La  Facilité Investissements pour l’Emploi  lance un  appel à propositions de projets en Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Rwanda, Sénégal et Tunisie

Entreprises et autres structures intéressées peuvent solliciter des subventions d’un montant maximal de 10 millions d’euros par projet.

La Facilité Investissements pour l’Emploi est un mécanisme d’investissement pour la création d’emplois. Elle octroie des subventions de cofinancement aux projets privés et publiques dans ses pays partenaires en Afrique. Un appel à propositions de projets régional couvrant la Côte d’Ivoire, l’Égypte, l’Éthiopie, le Ghana, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie a été lancé le 21 Novembre  2022.

La Facilité fait partie de l’Initiative spéciale Formation et emploi du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). L’Initiative spéciale, qui opère sous la marque Invest for Jobs, a pour objectif de créer des emplois et des places de formation durables et d’améliorer les conditions de travail dans ses pays partenaires.

La Facilité Investissements pour l’emploi invite les entreprises et les entités publiques à soumettre des propositions de projets qui contribuent durablement à la création d’emplois dans le secteur privé. L’appel à propositions de projets  régional  concerne quatre  types de projets :

  1. Projets à but non lucratif ayant un impact sur la création d’emplois (ne générant pas de revenus) : La Facilité couvre jusqu’à 90 % des coûts d’investissement.
  2. Projets à but non lucratif ayant un impact sur la création d’emplois (générant des revenus) :

La Facilité couvre jusqu’à 75 % des coûts d’investissement.

  1. Projets à but lucratif ayant un impact plus large sur la création d’emplois :

La Facilité couvre jusqu’à 35 % des coûts d’investissement.

  1. Projets à  but lucratif ayant un impact sur la création d’emplois :

La Facilité couvre jusqu’à 25 % des coûts d’investissement.

 

Les subventions proposées vont de 1 million à 10 millions d’euros par projet. Il s’agit d’un cofinance- ment de projet, avec des apports propres de la part des candidats. La partie cofinancée est corrélative au projet choisi.

 

Les soumissionnaires auront jusqu’au 22 décembre 2022 à 17h00 (GMT+2 ; délai de rigueur) pour déposer en ligne leurs notes conceptuelles.

 

 Télécharger le communiqué de presse

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial